Vert-peche.fr

Faites vous un avis sur la pêche et découvrez les nouvelles techniques

Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas.

 

Geronimo

Qu’est-ce qu’une pêche durable ?

La pêche industrielle est actuellement confrontée à d'importants problèmes de surconsommation des ressources : on estime que les trois quarts des stocks de poisson dans le monde sont en surpêche, et notamment plus de 90 % en Méditerranée, qui est en passe de devenir une mer sans poisson. C'est dans ce contexte qu'a été créée cette notion essentielle.

 

Quand peut-on parler de pêche durable et responsable ?

 

La pêche responsable est une application des principes du développement durable : elle consiste à répondre aux besoins des générations présentes tout en préservant mers et océans pour les générations futures. Elle est ainsi dite durable lorsqu'elle n'est plus une menace pour la reproduction naturelle des stocks de poissons. En effet, les produits de la mer représentent une ressource renouvelable, à condition de leur en laisser la possibilité, et ce, en les gérant de manière adéquate et raisonnée. Il faut laisser le temps aux poissons de se reproduire et aux écosystèmes celui de se régénérer. Les ressources halieutiques ne sont pas infinies. Dans ce sens, EDF a construit des "passes à poissons" permettant aux poissons de contourner les barrages hydrauliques et d'atteindre leurs zones de reproductions. La pêche y est donc formellement interdit.

Elle suppose également une meilleur traçabilité des produits et le développement d'une activité au caractère social et responsable. Cela repose notamment sur des flottes moins polluantes, sur des contrôles plus fréquents et sur l'implication concrète de tous les acteurs du système agro-alimentaire, mais aussi des consommateurs, qui ont un pouvoir d'action non négligeable. En effet, il leur est possible de se renseigner, avant d'acheter, sur l'état des stocks et sur les produits provenant de sources bien gérées afin de choisir les bonnes espèces, mais aussi de demander à leur poissonnier d'où viennent ses produits. Parmi les ressources utiles se trouvent la liste des poissons menacés du WWF et la liste rouge de Greenpeace.

 

Les principes de la pêche durable

 

En pratique, pour être considérée comme responsable, elle ne doit pas viser les espèces menacées, ne doit pas avoir lieu dans les zones fragiles, doit prendre en compte l'écosystème dans son ensemble et l'impact de cette activité sur toutes les espèces. Il est également important qu'elle tienne compte des avis scientifiques quant aux quantités maximales de poisson qu'il est loisible de prendre et à la durée de la saison d'activité. Il convient en outre qu'elle recourt à des méthodes plus sélectives pour ne prendre que le poisson nécessaire ; il n'est pas rare en effet que beaucoup de poissons pris dans les filets soient rejetés à l'eau car trop petits ou non adaptés, mais alors voués à périr. Certaines techniques particulièrement destructrices doivent être bannies, comme le chalutage de fond, qui détériore les espaces naturels marins. Côté équipements, l'énergie des bateaux devrait être réduite, de même que l'utilisation de produits chimiques et la production de déchets. Si vous souhaitez approfondir le sujet de la pêche durable, nous vous conseillons cet article: https://www.greenpeace.fr/peche-durable-continuer-a-pecher-mettre-danger-oceans/

 

Un label pour favoriser une activité durable et responsable

 

Dans le même temps, les systèmes de contrôles sont essentiels pour garantir ce caractère durable. C'est par exemple le cas avec l'instauration de labels comme MSC ou Marine Standardship Council, qui garantit des produits issus d'une pêche responsable. Il s'agit d'une organisation internationale à but non lucratif, née en 1997 et indépendante depuis 1999. Son label a pour but de distinguer les pêches bien gérées et de permettre aux consommateurs d'identifier aisément les produits qui respectent ce principe. C'est sans doute la certification la plus utilisée, en l'absence d'écolabel européen, même si elle est critiquée par certains, déplorant que le MSC n'interdit pas certaines techniques destructrices de l'environnement.

 

 

Pêcher avec des techniques artisanales responsables

Les labels écologiques de la pêche écoresponsable

Le potentiel économique d'une pêche durable pour l'Europe

Design by vert-peche.fr - 2017 copyright